Cet article est aussi disponible en :
La principale raison est la fiscalité. Tous les ETF sont soumis à la taxe sur les transactions ("taxe sur les opérations boursières" ou "beurstaks" ou TOB). Cette taxe doit être payée à chaque achat et vente. Selon le type d'ETF et son pays d'enregistrement, le taux varie entre 0,12 % et 1,32 % de la valeur de la transaction.

Contrairement aux ETF, certains fonds sont exonérés de la taxe sur les transactions. C'est pourquoi les portefeuilles Curvo sont composés de fonds indiciels pour lesquels aucune taxe sur les transactions ne doit être payée.
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !